Bordeaux Métropole : voici les secteurs et les métiers qui recrutent en 2019

Selon le cabinet de recrutement Hays, le marché de l’emploi devrait rester dynamique en 2019, mais il est aussi de plus en plus sélectif. Et, pour les conjoints de Parisiens mutés dans la région, trouver un poste de cadre n’est pas simple.

« Tous les indicateurs sont au vert sur le marché de l’emploi dans la métropole bordelaise pour 2019, mais il faut néanmoins rester prudent dans un contexte économique et social tendu », explique David Janvier, manager régional du cabinet Hays, leader mondial du recrutement spécialisé (10 000 salariés dans 257 bureaux à travers 33 pays), qui est implanté à Bordeaux.

Un nombre de CDI en hausse

Actuellement, plus de 11 000 emplois sont créés chaque année sur Bordeaux Métropole. Il y a encore quelques années, seulement 3 500 nouveaux emplois émergeaient sur le territoire.

Ne serait-ce que l’agence locale de développement économique, Invest in Bordeaux, a finalisé l’an dernier 90 dossiers pour la création ou l’implantation à trois ans de 2 861 emplois.

Point intéressant, « 30% des embauches en 2018 ont été contractées en CDI« , observe le cabinet Hays. Un chiffre en augmentation de 2% par rapport à 2017. Cette progression est particulièrement notable dans les entreprises de plus de 200 collaborateurs (+8,3%) et dans les TPE de moins de 19 salariés (+7,9%).

Le numérique et le BTP, principaux pourvoyeurs

Ceci étant, le marché de l’emploi est particulièrement dynamique dans certains secteurs : notamment dans l’informatique et les nouvelles technologies. Les métiers de développeurs, mais aussi de data scientists sont très prisés par les employeurs, qui peinent de plus en plus à trouver ces « perles rares ».

« L’arrivée d’Ubisoft et d’OVH en 2017, l’implantation récente de Betclic et de Deezer ont amplement participé à l’attractivité de l’agglomération girondine sur ces secteurs de pointe contribuant ainsi à lui dessiner un nouveau visage », souligne David Janvier.

Pour autant, le secteur du BTP en Nouvelle Aquitaine a été en 2018 le plus dynamique avec une hausse significative de 6,2% du nombre de recrutement par rapport à 2017.

La filière est même confrontée à une pénurie de main-d’œuvre. 71% des employeurs du secteur déclarent avoir des difficultés à pourvoir les postes vacants, faute de candidats. Conducteurs de travaux, chefs de projets, chargés d’affaires… sont fortement recherchés.

Les fonctions support aussi se développent

Viennent ensuite le secteur de l’industrie manufacturière (+5,1%) puis celui des services (+3,1%) qui ont également enregistré des augmentations significatives.

Les fonctions support induites par ces développements, comme la finance et la comptabilité, se sont fortement développées malgré un tissu économique régional composé majoritairement de PME et d’entreprises intermédiaires.

À l’inverse, les secteurs des ressources humaines, de la communication ou du marketing, la recherche d’emploi risque de s’avérer en 2019 encore assez délicate comme cela fut le cas les deux dernières années.

Mais, des désillusions pour les nouveaux arrivants

Des postes, souvent recherchés par les nouveaux arrivants. Autre problème, « les salaires bordelais sont globalement plus bas qu’à Paris, les possibilités d’évolutions plus rares, et il faudra être prêt à acquérir de nouvelles compétences si le besoin ou l’opportunité se fait sentir », analyse David Janvier.

« Pour les nouveaux arrivés, les désillusions peuvent parfois être importantes notamment pour les épouses qui suivent leur mari. Il n’est pas, en effet, facile de trouver de nouveaux postes correspondant à leurs formations et compétences. Car, il y a peu de sièges sociaux à Bordeaux. Nombreuses sont en effet celles qui travaillaient dans de grands groupes en région parisienne et qui peinent à retrouver des postes similaires à ceux occupés précédemment », observe-t-il.

Néanmoins, selon l’étude Hays, 85,2% des habitants de la métropole bordelaise recommanderaient leur ville à une personne souhaitant changer de région et venir vivre en Gironde.