Le Laos

Situation

Situé au cœur de la péninsule indochinoise, entre les 14e et 22e parallèles nord, le Laos est entouré par la Chine au nord (200 km), le Vietnam à l’est (1 000 km), le Cambodge au sud (150 km), la Thaïlande (1 000 km) et Myanmar  (Birmanie) à l’ouest (150 km). Il couvre 236 800 km².

Les montagnes et les plateaux occupent plus de 70% du Laos, tandis que la forêt recouvre 52,8% du pays. Sans accès à la mer, le Laos dispose de deux frontières naturelles.

  • Le Mékong, peu navigable lors de la saison sèche (1 898 km au Laos sur un parcours total de 4 200 km) forme en grande partie la frontière avec la Thaïlande.
  • La cordillère Annamitique, quand à elle, forme à l’est l’essentiel de la frontière avec le Viêt Nam. Le point culminant étant le mont Rao Co, 2 286 m.

Le climat, tropical, est caractérisé par les moussons. Deux saisons divisent l’année : la saison sèche d’octobre à avril, et la saison des pluies de mai à septembre. Les mois d’octobre et novembre peuvent être pluvieux.

La population

La population laotienne, très diversifiée, compte quatre grandes familles ethniques : les Lao thoeng, les Lao Thaï, les lao Soung et les Lao Loum. Ce dernier groupe ethnique domine les autres ethnies par son nombre et influence la culture nationale laotienne. En effet, nombre de ses pratiques, comme sa langue et sa religion, sont celles du pays.

Ainsi la religion principale du Laos est le Bouddhisme theravada, introduit entre la fin du XIIIe siècle et le début du XIVe siècle, et devenu religion d’Etat par le Roi Visoun. 80% des lao le pratiquent actuellement. Par ailleurs, le culte des esprits (l’animisme) est très présent au Laos.

Le Laos, ayant subi la colonisation française, garde encore les traces de cette influence, notamment au niveau de l’architecture. La richesse architecturale laotienne, propre à elle-même, est également magnifique.

Bénéficiant de ressources naturelles riches, les lao vivent en harmonie avec leur environnement. D’une nature extrêmement généreuse, leur accueil est à la fois simple et  chaleureux.

Les ressources naturelles pour l’industrie, telle que le bois, l’énergie hydroélectrique, le gypse, le zinc, l’étain, l’or et les pierres précieuses, se trouvent principalement dans les plaines et les plateaux.